voyage avec son animal (chien, chat ou furet) en guadeloupe 

(dernière modification : 2018/03/02)

 

La Guadeloupe (Gwadloup en créole et Karukera en amérindien) est à la fois une région monodépartementale de l'Outre-mer français et une région ultrapériphérique européenne, située dans les Caraïbes ; son code départemental officiel est le « 971 ».

 

Venir en Guadeloupe depuis la France métropolitaine

  • Le déplacement d’un animal entre la France métropolitaine et la Guadeloupe n’est pas considéré comme une importation mais comme un mouvement sur le territoire national. Aucune disposition sanitaire ou vétérinaire particulière n’est requise réglementairement pour amener un animal directement de métropole vers la Guadeloupe et inversement.
    La Guadeloupe a toujours été indemne de rage. D’un point de vue réglementaire, la vaccination antirabique des animaux voyageant entre la France métropolitaine et la Guadeloupe continentale, Marie Galante, la Désirade et les Saintes n’est pas obligatoire.
  • Les règles générales de transport et de respect du bien être animal requises sur le territoire national s’appliquent. Les carnivores domestiques (chien, chat ou furet) doivent être identifiés et être âgés de plus de 8 semaines pour pouvoir voyager.
    Etant donnée la durée des vols, les compagnies aériennes peuvent réclamer un certificat de bonne santé établi dans les jours qui précèdent le départ.
    Lors de transport maritime ou de vols faisant escale en pays tiers, la règlementation européenne classique doit être appliquée.

Pour plus d'informations, cliquez :

Voyager avec des animaux de compagnie

(source : Direction de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de Guadeloupe)

 

Conseil santé

Traitement préventif contre la dirofilariose, maladie cardiaque due à des filaires transmises par des moustiques,  à administrer tous les mois pendant le séjour aux Antilles. N'oubliez pas d'en parler à votre vétérinaire avant de partir en vacances.

Pour plus d'informations, cliquez :

Les filaires - La dirofilariose.

(source : ESCCAP France)

 

Venir en Guadeloupe depuis un pays de l'UE ou depuis un pays tiers

La règlementation est la même que celle pour venir en France métropolitaine.

 

Voyager dans les Antilles

En ce qui concerne les animaux originaires de Saint Martin et Saint Barthélemy, compte tenu de l’extrême perméabilité de leurs frontières, la vaccination antirabique est obligatoire pour venir en Guadeloupe (ils sont considérés comme des pays tiers). La vaccination antirabique est fortement conseillée pour les animaux s’y rendant, compte tenu du fait que la probabilité qu’ils reviennent est très élevée.

En ce qui concerne les voyages entre la Guadeloupe et la Guyane, la Guyane étant infectée de rage, la vaccination antirabique est obligatoire également. Cette vaccination est imposée pour les animaux sortant de Guyane et pour les animaux entrant en Guyane.

 

Rappels importants

L’obligation de vaccination antirabique pour les carnivores domestiques (chiens, chats et furets) provenant d’un autre département français est abrogée depuis janvier 2008 :

  • Arrêté du 14 janvier 2008 abrogeant l’arrêté du 29 novembre 1991 relatif aux conditions et modalités d’introduction des carnivores domestiques en Corse et dans les départements d’outre-mer.
  • Arrêté abrogé du 29 novembre 1991 relatif aux conditions et modalités d’introduction des carnivores domestiques en Corse et dans les départements d’outre-mer (rendait la vaccination antirabique obligatoire pour les carnivores domestiques).

La vaccination contre la rage reste en vigueur pour les déplacements depuis ou vers la Guyane :