prise de sang pour le voyage de son animal (chien, chat ou furet)

Le titrage antirabique peut être exigé pour aller dans certains pays, et surtout pour revenir en Union Européenne.

Il est conseillé d'entreprendre les démarches avec votre vétérinaire au moins 3 mois avant le départ et de ne quitter le territoire communautaire qu’avec un animal identifié, valablement vacciné contre la rage et présentant un résultat favorable au titrage.

(dernière modification : 2017/02/23)

 

Modalités pratiques

  • Le titrage sérique des anticorps antirabiques est un examen de laboratoire effectué sur un prélèvement sanguin réalisé afin de s’assurer de l’efficacité de la vaccination contre la rage.
    Il est effectué sur un échantillon de sang prélevé par le vétérinaire traitant de l'animal (chien, chat ou furet), au moins 30 jours après la vaccination.
  • Le prélèvement sanguin doit être fait au moins 3 mois avant l’importation, sur un animal dont la vaccination antirabique est en cours de validité au moment de la prise de sang.
    Le délai de 3 mois ne s’applique pas en cas de réintroduction d’un animal de compagnie sur le territoire de l’Union européenne, si le titrage avait été réalisé avec un résultat favorable avant qu’il n’ait quitté le territoire de l’Union européenne.
  • Le résultat du titrage sérique est valide durant toute la vie de l’animal sous réserve que la vaccination contre la rage soit maintenue en cours de validité (rappels de vaccination effectués dans les délais requis).
  • L'analyse est faite dans un laboratoire agréé par l’Union européenne. Le résultat du titrage sérique devra être supérieur ou égal à 0,5UI/ml.

Si le test de votre animal est inférieur à 0,5UI/ml, il est conseillé de :

  • faire re-vacciner votre animal le plus rapidement possible (selon vos impératifs de départ)
  • et refaire le test 3 semaines  après re-vaccination (pic de réponse immunitaire de l’animal)
  • faire le vaccin contre la rage seul (non associé à d’autres vaccins, pour favoriser la réponse immunitaire).

 

Pays dispensés du titrage antirabique pour revenir en Union Européenne

  • Allemagne, Andorre, Antigua-et-Barbuda, Antilles néerlandaises, Argentine, Aruba, Australie, Autriche
  • Bahreïn, Barbade, Belgique, Bermudes, Biélorussie, Bosnie-et-Herzégovine, Bulgarie
  • Canada, Chili, Chypre, Croatie, Curaçao
  • Danemark
  • Emirats Arabes Unis, Espagne, Estonie
  • Fidji, Finlande, France
  • Grèce, Guadeloupe, Guyane
  • Hong Kong, Hongrie
  • Île de l’Ascension, Îles BES (Bonaire, Saint-Eustache et Saba), Îles Caïmans, Îles Falkland, Îles Malouines, Îles Vierges britanniques, Irlande, Islande, Italie
  • Jamaïque, Japon
  • Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg
  • Macédoine, Malaisie, Malte, Martinique, Maurice, Mayotte, Mexique, Monaco, Montserrat
  • Norvège, Nouvelle Calédonie, Nouvelle Zélande
  • Pays-Bas, Pologne, Polynésie Française, Portugal
  • République tchèque, Réunion, Roumanie, Royaume Uni, Russie
  • Saint-Christophe-et-Nevis, Sainte Hélène, Sainte Lucie, Saint-Marin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Singapour, Sint-Maarten, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse
  • Taïwan, Trinidad-et-Tobago
  • USA (Etats-Unis d’Amérique y compris Guam, Iles Mariannes du Nord, Îles Vierges américaines, Porto Rico, Samoa Américaines)
  • Vatican, Vanuatu
  • Wallis et Futuna

 

Tous les autres pays sont à situation non favorable au regard de la rage

Les pays tiers à situation non favorable au regard de la rage ou pour lesquels aucune demande pour être listé n’a été faite à la Commission ne sont pas répertoriés à la partie 2 de l’Annexe II du Règlement (UE) No 576/2013.

Pour plus d'informations, cliquez :

 Commission européenne