voyage avec son animal (chien, chat ou furet) en chine Capitale : Pékin

(dernière modification : 2019/09/02)

 

Les conditions d’importation sur le territoire de la République Populaire de Chine de carnivores domestiques accompagnant leur propriétaire ont été modifiées en 2019.
A partir du 1er mai 2019, le titrage antirabique est obligatoire pour éviter la quarantaine à l’arrivée.

A lire sur ce site : Témoignage concernant le voyage d'un chien entre la France et la Chine (23/08/2019)

 

Chien ou chat

Tout chien ou chat  voyageant vers la Chine depuis l'Union Européenne, avec son propriétaire doit correspondre aux critères suivants pour pouvoir éviter la quarantaine :

  • Un seul animal par voyageur et un seul chien par famille
  • Identification par puce électronique ou tatouage lisible fait avant 3/7/2011
  • Certificat sanitaire établi par le vétérinaire traitant, visé par un vétérinaire officiel du pays tiers d’origine (DDPP en France) dans les 10 jours avant le départ
  • 2 vaccinations antirabiques datant de moins d’un an (la Chine ne reconnait pas les vaccins valables 2 ou 3 ans)
  • Titrage antirabique qui peut être fait juste après le deuxième vaccin rage ; il est valable 1 an
  • Déclaration et enregistrement sur le lieu de résidence, à renouveler tous les ans

 Nous avions reçu des informations erronées concernant les laboratoires agréés par la Chine : après vérification, les 4 laboratoires agréés par la France sont agréés par la Chine (cf le document ci-dessous en chinois).

 

Pour plus d'informations, cliquez :

(source : General Administration of Customs, P.R.China)
(source : World Dog Shows Shanghai 2019)
(source : PetTravel.com)
(source : Ambassade de France à Pékin)
(source : Expadon, service officiel de la DGAL, Ministère de l'agriculture français)

 

Pour (re)venir en France ou dans un autre pays de l'UE

La Chine fait partie des pays tiers à situation non favorable au regard de la rage.
Cf la page "Voyager en provenance de pays tiers".

  • Titrage sérique des anticorps antirabiques : le délai de trois mois ne s’applique pas en cas de réintroduction d’un animal de compagnie dont le passeport atteste que le test a été réalisé avec un résultat positif avant que cet animal n’ait quitté le territoire de l’Union.
  • Certificat sanitaire : dans le cas d’une réintroduction sur le territoire de l’Union européenne, le certificat peut être remplacé par le passeport de l’animal.
    Le certificat est valable dix jours à compter de sa date de délivrance par le vétérinaire officiel et jusqu’à la date des contrôles au point d’entrée du voyageur sur le territoire de l’UE et, aux fins d’autres mouvements à l’intérieur de l’Union, pendant quatre mois à compter de sa date de délivrance ou jusqu’à la date d’expiration de la vaccination antirabique, selon celle de ces dates qui survient la première.

 

voyage en chine avec son animal