pays non indemnes de la rage

La rage est une vraie menace pour la santé humaine, des milliers de personnes meurent encore de rage dans le monde, principalement des enfants de moins de 15 ans.

 

Pourtant, il est possible de les protéger en vaccinant les chiens qu'ils côtoient. Pour diminuer ce risque, il suffit de vacciner suffisamment d'animaux, d'éviter le contact avec des animaux sauvages, d'éduquer les populations.

Exemple d'un programme de vaccination des chiens contre la rage en Tanzanie : AFYA, vacciner ici pour aider là-bas (MSD Santé Animale). Grâce au projet Serengeti, il n'y a pas eu de cas de rage humaine dans cette région depuis 10 ans.

(dernière modification : 2020/06/17)

 

Situation en France

La France est indemne de rage depuis 2001, mais des cas de rage sont signalés sur des animaux importés de pays non indemnes.
L’Institut Pasteur a confirmé le 31 octobre 2013 un cas de rage dans le Val d’Oise chez un chaton importé du Maroc.

Un cas préoccupant a été déclaré en mai 2015 sur un chiot Bull Terrier de 6 mois, illégalement importé des pays de l’Est, qui avait ensuite accompagné son maître en Algérie du 21 avril au 7 mai 2015, alors qu’il n’était pas vacciné contre la rage ! Son maitre avait pourtant été informé de cette obligation par un vétérinaire avant son départ.

Le 13 février 2020, l’Institut Pasteur a confirmé un cas de rage chez un chien de type croisé détenu à Saint-Martin-de-Ré, sur l'Île de Ré. Ce chiot avait été trouvé au bord d’une route en Espagne et ramené en France. Des mesures ont été mises en place pour les personnes et tout animal qui auraient pu être en contact avec ce chiot. Il est rappelé qu’une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle.

 

Pour en savoir plus :

(source : Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt)

 

Situation dans le monde

Soyez prudents si vous voyagez hors de l'UE : ne caressez pas les animaux errants !!

21/12/2016 - Découverte en Suède de chauves-souris infectées par un virus de la rage

05/11/2016 - Premier cas d’exposition humaine à une chauve-souris enragée en Belgique

20/10/2016 - Chauve-souris infectée par un European Bat Lyssavirus type 2 en Finlande