Les problèmes de santé des animaux brachycéphales sont nombreux, et parmi ceux-ci l’incapacité à tolérer les fortes chaleurs.

Les chiens brachycéphales sont les races de chiens au crâne aplati et élargi, à la face écrasée et au nez court : Bouledogues, Carlins sont les plus marquées, mais aussi Shih-Tzu, Lhassa-Apso, Dogues de Bordeaux, Cavaliers King Charles, Boxers…

Le Persan, British Shorthair, Exotic Shorthair, Himalayen, Birman, Scottish Fold sont des races de chats dites brachycéphales.

 

Ce sont les races les plus sensibles aux fortes chaleurs. En effet, leur conformation est telle que leurs voies respiratoires sont écrasées elles aussi, ne permettant pas un passage d’air aisé. Si la taille du crane a rétréci au fur et à mesure de l’évolution de ces races, la quantité de tissus mous est restée la même. De ce fait, la langue, le palais mou sont en contact en permanence et rétrécissent l’espace réservé à la respiration. A cela s’ajoute un rétrécissement majeur des narines, empêchant l’entrée d’air et rendant la respiration très difficile.
Tout ceci correspond au syndrome brachycéphale.

 

Lors de fortes chaleurs, l’animal force plus pour respirer, ceci crée un appel d’air au niveau des voies respiratoires, un contact plus important des muqueuses à l’intérieur des voies respiratoires, et un collapsus. Il s’en suit alors une accélération de la respiration, des difficultés respiratoires, jusqu’à la détresse respiratoire. C’est la conséquence du coup de chaleur chez ces animaux.


Ceci s’ajoute au fait que les chiens et chats, de manière générale, n’ont pas de glandes sudoripares, donc aucune possibilité de transpirer pour évacuer la chaleur. Leurs seuls moyens physiques de se refroidir sont les coussinets, la truffe et l’halètement. L’halètement n’étant pas productif chez les races brachycéphales, les coups de chaleur sont donc plus fréquents chez eux.

source : Dr vétérinaire Suzy Valentin, spécialiste en médecine interne

 

Voyages en avion

Suite au décès de plusieurs animaux en avion, notamment des bouledogues français, plusieurs compagnies d'aviation interdisent les chats et les chiens brachycéphales, en fret, en soute ou en cabine. Voir la page "Voyager en avion"

Photos Pixabay